Auteur Sujet: La bibite jaune  (Lu 52370 fois)

Hidalgo

  • Membre club Fieromontreal
  • Hero Member
  • *
  • Messages: 1413
  • Fou des Fieros, Pontiacois et fier de l'être
Re : Re : La bibite jaune
« Réponse #165 le: juillet 18, 2016, 13:03:09 pm »
Je viens d’appeler drivetrain.com, et les bagues synchroniseurs ne sont plus disponibles (mème si elles sont affichées au site web). Je dois trouver 4 synchroniseurs utilisables parmi les 8 à ma possession.

La balance de leur kit de rebuild n'a rien de spécial. Ça consiste des roulements et des seals; Ces pièces sont standard, donc je préfère les acheter au Québec localement.

D'autres pièces encore viennent de Rodney Dickman, ou bien du Fiero Store... et possiblement je ferai imprimer les pièces en plastique (que j'ai brûlées) par:
https://www.gf3dprototypes.com/
Je connais les gens de GF3D.

Après tout ça, la transmission ne sera pas comme neuve, mais elle sera quand mème en bon état.

Je me demande si tu aurais eu plus de facilité à trouver des synchroniseurs pour une Getrag 282? S'ils sont aussi difficiles à trouver que ceux de la Saginaw M19, les propriétaires de Fiero seront peut-être bientôt obligés de changer leurs transmissions manuelles d'origine pour des F23, des F35 ou des F40, pour avoir des pièces de rechange.

En passant, merci pour le lien pour l'impression 3D en plastique! Penses-tu que leur machine est assez grosse pour imprimer un squelette de console centrale?
Fiero coupé 88 de base, avec moteur 3500 LZ4 et transmission 4T45.

pmbrunelle

  • Membre club Fieromontreal
  • Hero Member
  • *
  • Messages: 1419
Re : La bibite jaune
« Réponse #166 le: juillet 18, 2016, 20:06:54 pm »
De façon générale, la disponibilité des pièces sera toujours un problème pour les vielles modèles de voitures (Fiero incluse), mise à part les ultra-populaires comme le Volkswagen Beetle.

Passer aux nouvelles générations de moteurs, transmissions, etc est une façon d'attaquer le problème, mais le soulagement n'est que temporaire: un jour, ces "nouvelles générations" seront obsolètes aussi.

N'oublie pas que quand les pièces de la nouvelle génération sont brisées, c'est plus difficile et/ou impossible de les réparer versus les anciennes. Plus que le temps passe, plus que les articles sont conçus plus complexes avec moins (ou aucune) d'emphase sur l'entretien/longue durée de vie.

Pour ce qui est de l'impression 3D, le coût va pas mal avec le temps d'impression, qui est en proportion avec la quantité de plastique à imprimer. L'impression 3D est bon pour des petites pièces qui sont d'une forme difficile à faire autrement. Comme exemple, les portes des cendriers d'une Fiero seraient convenable à l'impression 3D, peut-être avec une peinture martelée pour cacher les couches de plastique.

La machine à GF3D peut imprimer une pièce qui rentre dans un cube ~8 po. de large, mais bientôt (cet été), ils s'achètent une machine plus grande.

Une squelette est un peu pas mal grande pour l'impression 3D, mais tout se fait avec suffisamment de $$$.
« Modifié: juillet 18, 2016, 20:15:47 pm par pmbrunelle »
SE 1985 blanche; projet sans fin!

pmbrunelle

  • Membre club Fieromontreal
  • Hero Member
  • *
  • Messages: 1419
Re : La bibite jaune
« Réponse #167 le: juillet 23, 2016, 22:54:36 pm »
Suite au nettoyage de mes vis de module d'allumage, j'ai décidé de ajouter un petit extra  ;)

En-dessous des têtes de vis, j'ai mis des rondelles #6 à dents extérieures. Avec le serrage, les dents de la rondelle mordent dans la matière de la vis, et du module d'allumage. Apparemment, la pression est assez forte que les gaz ne peuvent pas rentrer dans les zones de contact; un genre d’étanchéité. Donc, pas de gaz corrosifs, pas de corrosion? Cette fois-ci, j'ai aussi mis de la graisse diélectrique, selon la recommandation de Yamacoco dans le thread à Frankidi.

Au prochain démontage, je vais voir s'il y a des points non-rouillés en dessous de la vis qui correspondent avec les dents de la rondelle.

Au sujet du projet de transmission, j'ai enlevé la mécanique M19 de sa boite aujourd'hui. La prochaine étape est de mesurer l'usure des synchroniseurs. Si l'usure est acceptable, je ne touche pas aux synchroniseurs, et je passe à autre chose.

Le différentiel de la M19 est en très bon état, surtout par rapport à mon différentiel M17 (voir fin de la première page). Le choix de différentiel est fait!

Les pattes de support Muncie (merci Danyel) sont rendues peinturés.
SE 1985 blanche; projet sans fin!

pmbrunelle

  • Membre club Fieromontreal
  • Hero Member
  • *
  • Messages: 1419
Re : La bibite jaune
« Réponse #168 le: juillet 26, 2016, 20:19:38 pm »
En démontant les deux transmissions (1984 M19 et 1985 M17) on peut noter quelques différences. Évidemment, il y a les ratios et la boite renforcée pour le V6 (qu'on savait déjà), mais il y a d'autres petits détails qui sont différents.

Les fourchettes sont plus épaisses dans la M17. Ça doit amener plus de résistance au bris, mais aussi une meilleure rigidité. Pour le conducteur, ça doit donner l'impression que le bras de vitesse est moins flexible une fois embrayée.

L'arbre de sélection de vitesse est supporté par un roulement à aiguilles en 85; dans le modèle 84 l'arbre glisse directement dans un trou percé dans la boite.

Mes observations représentent une histoire assez commune; le produit est relâché avant que tous les bobos (pas nécessairement graves) sont réglés; on réglera le restant des problèmes l'an prochain. Ou bien pour la Fiero, jusqu'en 1988...

Je ne suis pas certain laquelle des deux premières vitesses je veux installer:
3.31 (M17) ou 3.53 (M19)

Pour l'instant, j'ai une inclinaison vers le 3.53, mais je vais quand même garder le 3.31. Au pire, si je ne suis pas content de mon choix, je pourrais toujours installer l'autre première vitesse.
SE 1985 blanche; projet sans fin!

Hidalgo

  • Membre club Fieromontreal
  • Hero Member
  • *
  • Messages: 1413
  • Fou des Fieros, Pontiacois et fier de l'être
Re : La bibite jaune
« Réponse #169 le: juillet 28, 2016, 10:37:09 am »
Pour les synchroniseurs, n'y a-t-il pas d'endroits où tu pourrais aller avec tes vieux pour tenter d'en trouver des neufs identiques? Comme un atelier spécialisé en réfection de transmissions? Les synchroniseurs sont-ils toujours uniques à chaque transmission et jamais interchangeables?
Fiero coupé 88 de base, avec moteur 3500 LZ4 et transmission 4T45.

pmbrunelle

  • Membre club Fieromontreal
  • Hero Member
  • *
  • Messages: 1419
Re : La bibite jaune
« Réponse #170 le: juillet 28, 2016, 20:15:10 pm »
Vu que le prix des roulements est abordable (selon moi, à chacun leur budget), je vais changer tous les roulements pour des pièces flambant neuves.

C'est difficile d'évaluer la vie d'un roulement, surtout quand son historique est inconnu. Les calculs de vie d'un roulement n'ont pas comme résultat un nombre de rotations bien défini; c'est plutôt après X cycles, il y a Y de probabilité que ça brise. C'est incertain.

Les synchroniseurs sont différents, parce que l'espace entre le synchroniseur et l'engrenage correspond directement à la vie utile qui reste dans le synchroniseur.

J'ai demandé de l'avis sur Pennock's à propos de ce sujet:
http://www.fiero.nl/forum/Forum2/HTML/138428.html

Il est peut-être possible de procurer des synchroniseurs chez les concessionnaires GM.

Je ne suis pas complètement fermé à l'idée de flamber mon argent, mais je vais commencer par faire les mesures, et si les mesures démontrent que les meilleurs 4 de mes 8 synchroniseurs ne donnent pas un espace acceptable (mettons une moitié de vie ou plus, à décider), là je vais penser à dépenser du $$$ ;D

Donc non, mes synchroniseurs ne sont pas uniques à mes transmissions en particulier. Si c'était le cas, ce serait impossible de remonter des transmissions! Mais j’imagine que le modèle de synchroniseur requis pour remonter une Muncie 4-rapports FWD est spécifique à cette famille.
« Modifié: juillet 28, 2016, 20:20:18 pm par pmbrunelle »
SE 1985 blanche; projet sans fin!

pmbrunelle

  • Membre club Fieromontreal
  • Hero Member
  • *
  • Messages: 1419
Re : La bibite jaune
« Réponse #171 le: août 02, 2016, 13:49:19 pm »
J'ai passé ma commande Rockauto pour les roulements et joints d’étanchéité requis pour une Muncie.
Le seal de l'arbre d'embrayage n'est pas compris dans cette liste; je l'ai déjà acheté lors d'une ancienne commande j'ai fait chez Rodney Dickman.

J'ai pris toutes de pièces de la marque Timken 8)

En vrai, c'était Will qui a fait le travail de trouver les numéros de pièces génériques (et non GM):
http://realfierotech.com/phpBB/viewtopic.php?f=3&t=3770&start=0

J'aurais aimé acheter local, du Motion Canada à Pointe-Claire, mais les prix sont tout simplement ridicules.

Prenons les roulements SET11 de différentiel (les deux de marque Timken) comme exemple:
https://www.motioncanada.ca/productDetail.jsp?sku=00666577
Motion Canada: $25.58
Rockauto: $7.48 + frais de livraison

Ce n'est pas que je veux décourager les entreprises locales, mais franchement... même au double du prix j'aurais acheté ces pièces localement.
SE 1985 blanche; projet sans fin!

pmbrunelle

  • Membre club Fieromontreal
  • Hero Member
  • *
  • Messages: 1419
Re : La bibite jaune
« Réponse #172 le: août 03, 2016, 20:22:49 pm »
Aujourd'hui j'ai complété le démontage de mes trois différentiels.

Tous les différentiels sont endommagés d'une façon ou d'une autre.

J'espère en faire un bon (avec le ratio 4.10) à partir des morceaux de ces trois différentiels. Il est possible qu'aucun des engrenages satellites ou planétaires ne soient pas utilisables. À déterminer.

Pour stst: Ta transmission ne semblait pas avoir de bobos trop sévères, sauf la goupille du différentiel très usée. Ce n'est peut-être pas si grave comme problème, mais si l'usure permet à l'engrenage satellite de se désaligner, là j'imagine que l'usure des engrenages doit s’accélérer.
SE 1985 blanche; projet sans fin!

stst

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 479
Re : La bibite jaune
« Réponse #173 le: août 03, 2016, 20:51:03 pm »
Merci de l'info ! C'est rassurant à savoir, donc le 3800sc n'a pas trop fait souffrir la transmission!

pmbrunelle

  • Membre club Fieromontreal
  • Hero Member
  • *
  • Messages: 1419
Re : La bibite jaune
« Réponse #174 le: août 04, 2016, 22:55:14 pm »
Mon père et moi avons remarqué de quoi d'intéressant.

Vu que la majorité de la conduite (ainsi que l'abus, les chocs, etc) est fait vers l'avant, et non en reculant, on observe que les dents des engrenages planétaires sont toujours endommagées d'un bord. Ceci est le flanc de la dent sur lequel il faut pousser pour avancer le véhicule.

J'ai pris une photo d'un engrenage planétaire (un des pires) qui montre l'usure asymétrique.

Quelqu'un qui désire prolonger la vie de son différentiel a juste à changer les deux planétaires de place (mettre celui de gauche à droite et vice-versa). Dorénavant, pour avancer la voiture, les satellites poussent sur les flancs de dents planétaires qui sont "comme neufs".

Pour les satellites; les impacts sont également répartis sur les deux flancs des dents.
SE 1985 blanche; projet sans fin!

pmbrunelle

  • Membre club Fieromontreal
  • Hero Member
  • *
  • Messages: 1419
Re : La bibite jaune
« Réponse #175 le: août 07, 2016, 13:57:40 pm »
L'engrenage planétaire de mon post précédent venait de la transmission à Carlo, qui était montée sur un 2.8. Les surfaces (du côté) écaillées des dents proviennent de la fatigue causée par la contrainte de contact; les dents des satellites qui poussent à répétition les dents des planétaires sur une petite surface. Un peu le résultat logique après une longue vie de conduite sportive...

J'ai mis un des planétaires à stst (3.8 SC) sous la loupe, et j'ai remarqué que les dents n'avaient pas de surfaces écaillées, indiquant peu de kilométrage (ou peut-être plus précisément, peu de kilomètres en faisant des dérapages).

Par contre, quasiment toutes les dents sont fissurées. C'est comme si le couple élevé du 3.8 SC pourrait faire casser des dents des engrenages planétaires avant même qu'il y ait des signes de fatigue de contact. Dans la photo, j'ai dessiné la forme des fissures en rouge; sinon les fissures ne sont pas visibles à l'écran (avec mes connaissances en photographie).

Probablement un différentiel Muncie M17 ou M19 (les deux sont pareils) n'est pas adéquat pour le couple d'un 3.8 SC, V8, etc. La mort prématurée du différentiel est une possibilité.

Si les catalogues de pièces en-ligne sont précis, le différentiel du Getrag MG2 partage la plupart de ses des pièces principales (incluant les engrenages planétaires et satellites) avec le différentiel des Muncies. Donc, si mon opinion de la fragilité du différentiel Muncie avec un 3.8 SC est valide, un différentiel de Getrag MG2 doit aussi être limite avec un 3.8 SC.

Heureusement pour les propriétaires de Getrag MG2 qui veulent jumeler leur transmission avec un moteur puissant, il est possible d'installer le différentiel plus robuste d'un Getrag plus récent dans un Getrag MG2 de Fiero:
http://www.fiero.nl/forum/Archives/Archive-000001/HTML/20060206-2-064025.html

En tout cas, si le jour arrive que j'ai un moteur casseur-de-Muncie, je vais remettre en question mon choix de transmission.

Je ne sais pas comment un F23 se compare dans cette histoire.
SE 1985 blanche; projet sans fin!

pmbrunelle

  • Membre club Fieromontreal
  • Hero Member
  • *
  • Messages: 1419
Re : La bibite jaune
« Réponse #176 le: août 28, 2016, 19:16:04 pm »
Hier j'ai complété l'installation de ma nouvelle pompe à eau; aucun problème noté...

Suite à la fin de cette histoire de pompe à eau (et ma Fiero de retour sur la route), j'ai repris le travail sur mon projet de transmission. La goupille (en vrai, la meilleure de ma collection) sur le bras "select" de ma transmission était usée comme dans ce post PFF suivant (3e image):
http://www.fiero.nl/forum/Archives/Archive-000001/HTML/20160323-2-123092.html#p16

L'usure de cette goupille (et le jeu que ça amène) contribue au jeu gauche-droite du bras de vitesse. Donc, j'ai décidé de fabriquer une neuve. J'ai proposé à Rodney Dickman qu'il vende une pièce de remplacement (avec mon aide pour faire des mesures, etc), mais il n'a pas eu d’intérêt.

J'ai fait ma goupille à partir d'une vis 10.9, avec son diamètre ajusté pour la largeur de la fente dans laquelle elle rentre.

Cette fin de semaine, j'ai aussi décidé de faire un peu d'expérimentation avec le bronze à fusils. C'est un produit vendu chez Canadian Tire; donc pas de qualité professionnel, mais en tout cas...

Sur la Muncie, il existe un écrou en "U". Je l'ai sablé au jet, pour enlever la rouille, mais quoi faire pour empêcher à la corrosion de se reprendre? C'est là que je l'ai traité au bronze à fusils.

Par contre, comme avec les armes à feu, la mince couche d'oxyde noir seule ne suffit pas comme protection contre la rouille.

La couche d'oxyde noir est plutôt comme une éponge qui retient l'huile sur la surface du métal. Donc, j'ai frotté de l'huile à moteur sur les surfaces de cette pièce. J'ai traité quelques autres pièces de cette façon; on verra ce que ça donne avec le temps...
SE 1985 blanche; projet sans fin!

Frankidi

  • Membre club Fieromontreal
  • Sr. Member
  • *
  • Messages: 410
Re : La bibite jaune
« Réponse #177 le: août 28, 2016, 23:09:26 pm »
Beau travail minutieux!
Tu veux parler de "bleu" à fusil probablement. Je crois que c'est la même chose que du "black oxyde" (traitement sur les boulons noirs).  C'est mieux que rien du tout c'est sûr!

pmbrunelle

  • Membre club Fieromontreal
  • Hero Member
  • *
  • Messages: 1419
Re : La bibite jaune
« Réponse #178 le: août 29, 2016, 08:26:19 am »
C'est étrange; je l'ai toujours appelé du bleu, mais cette bouteille était inscrite "bronze".

Je crois aussi que le bleu et le black oxide sont la même affaire.

Même si le black oxide semble sec au touché, il y a quand même de l'huile ou de la cire sur la surface; le principe de l'éponge s'applique encore.
« Modifié: août 29, 2016, 08:33:38 am par pmbrunelle »
SE 1985 blanche; projet sans fin!

pmbrunelle

  • Membre club Fieromontreal
  • Hero Member
  • *
  • Messages: 1419
Re : La bibite jaune
« Réponse #179 le: septembre 08, 2016, 19:23:43 pm »
Je me suis tanné de mon tachomètre imprécis. Il avait une erreur aux alentours de 500 tr/min dans le coin de la ligne rouge.

J'ai commandé des résistances, condensateurs, et un potentiomètre de calibrage qui sera ajustable avec le cluster monté dans l'auto. J'ai commandé une extra de chaque pièce, donc si tout va bien, il restera un kit pour faire une autre Fiero.

Compris dans ma commande Digikey est du RTV non-corrosif. Pour des pièces électroniques pesantes qui se tiennent seulement par deux pattes soudées sur un circuit imprimé, ce produit est indispensable pour donner du support additionnel. Sinon, les vibrations peuvent faire casser les pattes, et donc briser les connexions.

On verra si ces changements suffiront pour rendre mon tachomètre précis à mon gout. Je n'ai présentement pas de tach filter; peut-être ceci a un effet...

Avec mon cluster en état moité défait, je vais profiter pour effectuer la patch du bulb test:
http://www.fierosails.com/tempgage.html

Pendant ces réparations, je continue à conduire avec le compteur de vitesse, donc j'ai l’essentiel. Il me manque seulement le tachomètre et jauge de pression d'huile.
SE 1985 blanche; projet sans fin!