Messages récents

Pages: [1] 2 3 ... 10
1
Problèmes ou questions / Problems or questions / Re : Banc chauffeur
« Dernier message par boq le Hier à 19:09:12 »
merci pour les infos. Je vais passer une commande chez fiero store
2
Problèmes ou questions / Problems or questions / Re : Banc chauffeur
« Dernier message par pmbrunelle le novembre 12, 2019, 22:30:08 pm »
La Fiero est principalement métrique, donc je dirais M8x1.25.

D'après mes souvenirs, les écrous des bancs nécessitent une clef 13 mm.

Ce sont des écrous spéciaux avec une large rondelle intégrée:
https://www.fierostore.com/Product/Detail.aspx?s=88055

Ces écrous sont utilisés ailleurs dans la Fiero aussi; tu peux pogner les écrous des pentures de decklid assez facilement d'un Kenny; ça devrait être compatible.

Sinon, un écrou ordinaire + rondelle suffisamment large peut faire, mais il faut faire attention de mettre une rondelle assez costaude.

Si le banc n'est pas bien retenu lors d'un accident, tu seras écrasé entre le banc et la ceinture de sécurité.
3
Problèmes ou questions / Problems or questions / Banc chauffeur
« Dernier message par boq le novembre 12, 2019, 19:58:45 pm »
Salut, J'ai réussi a retirer mes vielles track de banc coincé  qui étaient vraiment rouillés. (grinder punch,wg40,vise grip etc...) bref les studs sont intacte.
Savez vous qu'el est le thread des noix? est-ce 5/16-18nc ou M8X1.25.  merci
4
Projets ou modifications/ Projects or modifications / Re : L'enfant de la bibite
« Dernier message par pmbrunelle le novembre 11, 2019, 22:45:26 pm »
Si on re-parle de mon set up de pompe à gaz avec le relais qui clanche en premier et que le contact du sender à l'huile qui déclenche en dernier, d'après ton explication c'est le relais qui reçoit lors de la fermeture initiale des contacts le plus d'ampères et le sender à l'huile est épargné en ouvrant le contact de la pompe en dernier, donc c'est probablement pour ça que mon set up est fiable.

Oui, le sender ayant le rôle de couper le courant a peut-être la vie plus facile que le relais.

En plus, lors du fonctionnement de la pompe il y a 2 alimentations (fils) et 2 contacts pour absorber les ampères que la pompe à besoin pour fonctionner. Qu'en pense tu Patrick je suis dans le champ ou j'ai raison?

Un peu dans le champ ici... le partage du courant est incertain. Ça peut être 90% le sender, 10% le relais en fonctionnement, autant que ça peut être l'inverse. On ne peut pas conclure que le partage sera de 50/50. Sans garantie du partage, les deux devraient pouvoir supporter 100% du courant.

C'est un peu comme observer de loin une bicyclette tandem qui roule à une vitesse X... de l'extérieur, on ne peut pas dire si c'est le cycliste d'en avant qui pédale fort, celui d'en arrière qui pédale fort, ou bien si les deux pédalent fort ensembles.

Quand deux contacts se touchent, le contact se fait seulement sur les sommets des aspérités (les bosses d'une surface sur l'échelle microscopique). Le courant électrique est concentré dans les aspérités, alors ces les aspérités qui chauffent en premier. Si le courant est trop élevé, ça fait fondre les aspérités; c'est ça qui limite l'ampérage permis.

********************************************************************************

Pour le filage des injecteurs, qui sera inaccessible en-dessous du plenum, ça prend un connecteur si je veux pouvoir partir avec la couette principale, comme avec une Fiero 2.8 stock.

À date, je me suis standardisé sur la gamme Weather Pack... ce qui est bien, mais elle est limitée à 6 positions.

Avec l'injection séquentielle, ce connecteur doit posséder 8 positions. La série Metri Pack 150, un successeur de Weather Pack aussi conçu par Packard Electric, comprend une version à huit positions.

Les terminaux s'installent sur les fils d'une manière semblable à Weather Pack; je devrais pouvoir réutiliser mes pinces à sertir Weather Pack.
5
Projets ou modifications/ Projects or modifications / Re : L'enfant de la bibite
« Dernier message par yamacoco le novembre 11, 2019, 19:31:48 pm »
Ton explication est superinteressante, de ce que je comprend et ce que je pensais aussi, c'est que le moteur de la thermopompe tourne et prend moins d'ampère lors de sa désactivation que lors de sont activation, donc moins d'arc sur les contacts du relais.

Si on re-parle de mon set up de pompe à gaz avec le relais qui clanche en premier et que le contact du sender à l'huile qui déclenche en dernier, d'après ton explication c'est le relais qui reçoit lors de la fermeture initiale des contacts le plus d'ampères et le sender à l'huile est épargné en ouvrant le contact de la pompe en dernier, donc c'est probablement pour ça que mon set up est fiable.

En plus, lors du fonctionnement de la pompe il y a 2 alimentations (fils) et 2 contacts pour absorber les ampères que la pompe à besoin pour fonctionner. Qu'en pense tu Patrick je suis dans le champ ou j'ai raison?

Yamacoco

6
Projets ou modifications/ Projects or modifications / Re : L'enfant de la bibite
« Dernier message par pmbrunelle le novembre 11, 2019, 01:09:44 am »
J'expliquerai un peu mieux les arcs à la fermeture et à l'ouverture des interrupteurs. Vendredi c'était mon heure de dîner, donc je me dépêchais pour finir rapidement.

Dans le cas général de la fermeture initiale des contacts, dès que la distance entre les contacts descend en-dessous d'une distance critique (fonction de la tension, la composition de l'atmosphère, etc), la tension provoque l'ionisation des atomes du gaz se situant entre les contacts. L'air ionisé est un meilleur conducteur de l'électricité que de l'air dans l'état normal; le courant commence à conduire dans le gaz ionisé, générant l'arc visible. L'arc existe jusqu'au contact physique des contacts.

À l'ouverture, dès qu'il existe un tout minuscule espace entre les contacts, la distance instantanée est très moindre à la distance critique nécessaire pour ioniser le gaz. Alors, un arc est formé tout de suite. L'arc peut persister jusqu'à une distance assez élevée, puisque le chemin est déjà composé de gaz ionisé.

Conclusion: la distance nécessaire pour initier un arc électrique est inférieure à la distance requise pour éteindre un arc.

Voici un exemple d'ouverture de contacts haute-tension:
https://www.youtube.com/watch?v=GMbN9nb3qyk

Une méthode pour éteindre les arcs est de les souffler, pour briser le chemin ionisé.

********************************************************************************

Là je viens d'expliquer des généralités des contacts.

L'élément chauffant ressemble pas mal à une résistance idéale, qui tire toujours le même courant pour une tension donnée. Donc mes explications sont valides sans ajustements.

Si on dit que ton moteur de thermopompe est un moteur asynchrone (ou à induction), son courant de démarrage est très élevé par rapport à sa demande de courant en fonctionnement.

Regarde comment qu'à l'arrêt la demande de courant est énorme:
https://www.astuces-pratiques.fr/electronique/le-moteur-asynchrone-courant-de-demarrage

Quand les contacts s'ouvrent, le moteur tourne déjà à haute vitesse, donc le niveau de courant est plus modéré; l'arc est moindre.

********************************************************************************

Cette fin de semaine, pas trop d'avancement.
Samedi on a eu de la visite.
Dimanche j'ai été malade :(
Maintenant je suis bien :)
7
Problèmes ou questions / Problems or questions / Re : temp gauge V6
« Dernier message par yamacoco le novembre 10, 2019, 20:12:18 pm »
As tu des nouvelles?

Yamacoco
8
Projets ou modifications/ Projects or modifications / Re : L'enfant de la bibite
« Dernier message par yamacoco le novembre 08, 2019, 15:03:08 pm »
C'est bizarre Patrick car tu dit : En vrai, les contacts des interrupteurs/relais se maganent plus à l'ouverture des contacts, lorsqu'il y a un courant qui fait maintenir un arc électrique.

Moi avec ma thermopompe, j'ai un relais pour le compresseur et un autre pour un élément chauffant les 2 utilise le même fil et le même breaker de 30 amp. Les 2 relais sont identique.

Ce que je remarque avec mes yeux c'est quand le relais du compresseur s'enclenche il se produit une arc assez prononcé et pas en déclenchant et pour l'élément chauffant c'est le contraire ? as tu une explication pour ça j'aimerais comprendre le phénomène.

Yamacoco 
9
Projets ou modifications/ Projects or modifications / Re : L'enfant de la bibite
« Dernier message par pmbrunelle le novembre 08, 2019, 12:34:37 pm »
Moi je veux éviter des procédures spéciales afin de simplifier l'emprunt de ma Fiero par mon père...

Cependant, ton setup à fait un test pour l'utilisation des contacts du sender seulement (sauf au démarrage), ce qui est pas pire.

En vrai, les contacts des interrupteurs/relais se maganent plus à l'ouverture des contacts, lorsqu'il y a un courant qui fait maintenir un arc électrique.

À la fermeture des contacts, l'arc est moindre.
10
Projets ou modifications/ Projects or modifications / Re : L'enfant de la bibite
« Dernier message par stst le novembre 07, 2019, 08:30:18 am »
Dans ma fiero j'avais une pompe 381 aussi. J'utilisais uniquement le circuit de la pression d'huile d'origine sauf pour le demarrage (switch relié à l'allume cigarette). Je n'ai pas roulé beaucoup la voiture (fait seulement 20 000km avec le swap) cependant je n'ai jamais eu de problème. C'est certain que ce n'est pas la meilleure façon de le faire, mais sa fonctionnait.
Pages: [1] 2 3 ... 10